Terme massages* ?

 

Petites notes à l'attention des kinésithérapeutes, esthéticiennes et autres professionnels,

 

La peau est l'organe le plus vaste et le plus varié du corps humain, sans le toucher nous ne pourrions pas vivre.   Vieux comme le monde, il fait du bien, soutient, soulage, nous répare et nous libère.

Si le terme "massage*" est réservé aux kinésithérapeutes, et celui de "modelage" réservé aux esthéticiennes, alors comment pourrait-on nommer les "massages*" bien-être ?

Toucher bienfaisant ? Toucher bien-être ? Toucher relaxation ? Etc... Pourtant, le terme massage* vient de l'étymologie du terme arabe "Mass" qui signifie "palper, pétrir, presser légèrement. C'est donc bien ce que fait une praticienne bien-être cherchant simplement à apporter un moment de détente, de "décompression", aux personnes qui viennent la voir.

Oublions les polémiques, kinés, esthéticiennes et autres, ce qui compte c'est d'apporter un moment de bien-être, de  permettre à nos "clients", "patients", "adhérents"... d'avoir un petit moment, dans un lieu spécifique pour se ressourcer, écouter leur corps, se désencombrer du stress qu'ils portent à bout de bras, qui leur "fait courber l'échine" ou encore "en avoir plein le dos".

Soyons nous-mêmes au maximum détendus, sans rentrer dans des "guéguerres", des prises de pouvoir... afin de les accueillir et leur proposer ce qu'ils attendent, un moment de tranquillité, de pose.

Laissons les uns et les autres, "nos peurs" sur le bord du chemin, faisons taire un instant, notre égo qui s'agite dans tous les sens : "c'est moi le meilleur, je suis plus fort que toi, je sais mieux que toi., où encore, j'ai besoin de gagner ma vie moi !" (liste non exhaustive malheureusement)

Nous le pouvons si nous le souhaitons, c'est tout simple ! Restons conscients que nous avons des diversités en terme de personnalité, de savoir-être, de savoir-faire, de formations professionnelles différentes... mais que nous sommes avant tout, au service de la personne qui est LIBRE de choisir, en fonction de SES critères, le praticien et le lieu qu'elle pense être les mieux adaptés à ses besoins.

Respectons les gens et respectons-nous, ce sera déjà beaucoup ! Merci

 

*Le mot "massage" est utilisé comme terme généraliste pour déterminer des manoeuvres tactiles corporelles non thérapeutiques

×