Relaxation corporelle dans les écoles

 

http://www.misa-france.fr

 

 « Que tous les enfants qui fréquentent l’école vivent l’expérience positive du toucher sain et nourrissant tous les jours, partout dans le monde . » Mia Elmsäter,Sylvie Hetu

 

Mia et Sylvie sont les co-fondatrices, du Programme MISP (Massage In schools Program).

Le Programme Massage* Ecole (anglais MISP) a été fondé officiellement en 2000 par Mia Elmsater (Suède) et Sylvie Hétu (Canada). Toutes deux pensaient à l'effet contagieux d'un programme incroyable et bien structuré. C'est dans cet esprit qu'elles ont créé le MISP en combinant leurs expériences.

Leur ultime vision était que des milliers d'instructeurs du MISP et des centaines d'instructeurs du MISP pourraient partager leur passion et dévouement afin que le massage* devienne une manière de vivre pour les enfants à l'école, dans le monde entier.

En 2012, le programme MISP est présent dans les pays suivants :

 

 Le programme de relaxation corporelle MISP offre deux aspects :

 1. La routine de base du massage* entre enfants

En voici les principales particularités :

  • Le programme officiel MISP doit être implanté par un instructeur qualifié.
  • Le programme MISP s'adresse à tous les enfants de 4 à 12 ans, incluant les enfants aux besoins spéciaux.
  • Les parents doivent donner leur permission par écrit pour que leur enfant puisse participer à l'activité.
  • Se sont les enfants qui se massent* entre eux. Les adultes, les enseignants ou les instructeurs ne massent* pas les enfants, ce qui évite ainsi toute forme de contact adulte-enfant, ce qui pourrait inquiéter les parents.
  • Le massage* est donné par-dessus les vêtements au dos, à la tête et aux bras.
  • L'activité se déroule sur une chaise ou assis au sol.
  • La routine de massage* proprement dite comporte 15 mouvements simples et agréables.
  • Une fois les manœuvres bien apprises, la routine nécessite qu'une quinzaine de minutes pour que les deux enfants donnent et reçoivent les mouvements.
  • Une autre caractéristique très intéressante du programme est que l'enfant doit toujours demander la permission à l'autre enfant avant de le toucher.

La bienveillanceet le respect sont au cœur du programme et pour cette raison, l'enfant n'est jamais obligé de participer à l'activité.

2. L'idée d'incorporer le toucher et le mouvement dans toutes les matières scolaires de base.

Bienfaits du programme de relaxation corporelle dans les écoles :

Tout comme pour les adultes et les bébés, le massage* s’avère des plus bénéfiques pour les enfants de 4 à 12 ans.

 Bienfaits pour l’enfant

  • Avoir le sentiment d’être reconnu comme une personne unique, à part entière;
  • Apprendre le respect des autres et de soi-même par la possibilité de dire « oui » ou « non » au toucher;
  • Développer son côté kinesthésique;
  • Augmenter ses capacités d’apprentissage et de réussite;
  • Améliorer son bien-être et sa capacité de se centrer;
  • Acquérir des notions sur la gestion de son stress;
  • Développer son ouverture aux autres et sa capacité de communication;

 

Bienfaits pour l’enseignant

  • Profiter d’une classe plus harmonieuse et moins bruyante;
  • Favoriser chez l’enfant un état propice à l’apprentissage;
  • Contribuer à une meilleure réussite scolaire de sa classe;
  • Diminuer les comportements parfois agressifs des enfants;
  • Inclure le mouvement et le toucher dans l’enseignement des matières du programme scolaire.

 

Bienfaits pour l'école

  • Offrir une activité constante et permanente à mesure que l’enfant évolue d’une année à  l’autre;
  • Avoir un outil pratique pour lutter contre l’intimidation et le harcèlement;
  • Favoriser le respect et l’ouverture à l’autre.

 

Bienfaits pour les parents et la famille

  • Voir son enfant améliorer ses relations avec ses parents, ses frères et sœurs.

 

Bienfaits pour la société

Les effets de cette technique se manifestent également à long terme. Si tous les enfants, dans toutes les classes, commencent leur journée par quelques minutes de cette technique en étant dans la bienveillance, à long terme, nous pouvons imaginer une société composée d’individus :

  • plus pacifiques;
  • plus respectueux les uns des autres;
  • dépenses moins élevées de l’État en matière de soins de santé.

 

Ce que disent les scientifiques 

À la lumière de nos connaissances actuelles en neurophysiologie, nous savons maintenant que le toucher contribue entre autres à stimuler la production d’ocytocine. Cette hormone, aussi appelée hormone de l’amour ou calmante, est plus connue pour son action à l’expulsion du lait lors de l’allaitement et à l’expulsion du bébé lors de l’accouchement.

  • Les recherches montrent également qu’elle agit comme un neurotransmetteur, puisque lorsqu’elle est abondante dans le sang, la circulation sanguine s’en trouve augmentée. D’après des études comparatives, le cerveau d’un enfant  qui a été souvent touché est de 20 à 30 % plus stimulé.
  • Stress
  • Dans le cadre d’un programme de relaxation corporelle dans les écoles, les effets de cette hormone ainsi que la diminution des hormones liées au stress amènent les enfants à être plus calmes, concentrés et attentifs tout en étant moins agressifs et moins tendus.
  • Favorisant de meilleurs contacts sociaux, la relaxation corporelle entraîne une atmosphère plus harmonieuse dans la classe et dans toute l’école. Les instructeurs   dans les écoles suggèrent aux enseignants différentes façons de jumeler les enfants, si bien qu’après quelques semaines les enfants auront eu un contact avec tous les enfants de la classe. Les qualités d’empathie et de compréhension mutuelle peuvent ainsi voir le jour entre les enfants.
  • Nous le savons, toutes les courbes actuelles montrent une augmentation quant au déficit d’attention, à l’hyperactivité et à la dépression chez les enfants de plus en plus jeunes. Quand on est rendu à donner des anxiolytiques à des enfants de 4 ans, c’est qu’il y a un sérieux problème. Or, l’ocytocine produit les effets contraires du cortisol, hormone de stress connue pour ses méfaits à long terme. La trop grande production de cortisol empêche le cerveau d’aller se ressourcer dans son mode parasympathique. Ce dernier s’épuise dans le mode de défense fuite ou combat, soit le mode sympathique.
  • Mais là ne s’arrêtent pas les dommages. Plusieurs études montrent que le stress augmente la pression sanguine et diminue les défenses immunitaires. Puisque c’est en mode parasympathique que la digestion s’active, le déséquilibre hormonal dû à un mode sympathique trop actif contribue à une mauvaise assimilation des aliments et au problème de l’obésité chez les enfants.
  • L'importance du toucher
  • le programme ne vise pas uniquement l’introduction de cette technique dans les écoles. En effet, les instructeurs dans les écoles se font un devoir d’expliquer l’importance fondamentale du corps dans son entier pour le développement de l’enfant.
  • Le toucher, jumelé au mouvement, constitue une des formes d’apprentissage privilégiées de l’enfant. Tout comme pour le bébé qui met tout ce qu’il peut dans sa bouche, le toucher permet aux enfants plus vieux d’apprendre et de découvrir leur univers. L’enfant apprend par et avec son corps.
  • Plus il y a de connexions synaptiques créées, plus la maîtrise de lui-même et de son environnement s’en trouve fortifiée. Nous demandons trop à nos enfants d’être cérébraux. L’utilisation du toucher et du mouvement permet l’acquisition de compétences transversales et comble plusieurs besoins fondamentaux au niveau social et affectif.
  • En résumé, il importe de trouver des pistes de solutions aux problèmes soulevés ci-dessus. Des solutions qui soient pratiques, simples, peu coûteuses et applicables quotidiennement.

 

La mise en place

 Avec l’instructrice, l’apprentissage de la routine se fait progressivement, en fonction de l’âge des enfants. Il faut :

 - 5 séances pour les 4-7 ans,

- 4 à 5 séances pour les 8-9 ans,

- 3 séances pour les 10-12 ans.

 3 ou 4 mouvements seront appris au cours de la première séance. A chaque nouvelle séance, les mouvements appris précédemment seront révisés.

 Un support visuel est laissé à la classe.

 Une séance guidée par l’instructrice dure environ 3O minutes. Elle peut durer ¾ d’heures à 1 heure en fonction de l'âge des enfants et si l’on inclut des exercices utilisant le toucher et le mouvement.

Au préalable, une séance d’information peut avoir lieu avec les parents. Dans tous les cas, les parents sont informés avant l’implantation du programme et autorise ou non leur enfant à y participer. Le choix des parents sera respecté.

 

NB : Le programme n'est pas exclusivement réservé dans le milieu scolaire. Il peut s'appliquer dans les Centres de Loisirs, dans le cadre d'Associations sportives, culturelles, etc... accueillant des enfants de 4 à 12 ans. Il est également proposé directement aux familles intéressées.

Quand on sait que seulement 3 à 5 interventions de 30 minutes sont nécessaires pour apprendre la routine de la relaxation corporelle, on ne peut que rêver de toute la portée de ce programme innovateur.

 

 

Pour avoir plus d'informations sur les différentes possibilités d'implantation du Programme de relaxation corporelle dans votre milieu,

n'hésitez pas à communiquer  avec nous : 06 33 33 36 20 - mail : claudiesamy@yahoo.fr

 

ON EN PARLE DANS LES MEDIAS......http://www.misa-france.fr/en-parle 

 

 

*Le mot "massage" est utilisé comme terme généraliste pour déterminer des manoeuvres tactiles corporelles non thérapeutiques

 

 

×